couverture - charpente

Les Egyptiens connaissaient déjà les outils du charpentier .


Le terme de charpentier voit le jour au XIIIème siècle.

En 1314, Philippe le Bel abolit leurs privilèges. Les charpentiers sont alors de "grande cognée" pour ceux qui travaillent le bois de charpente, et de "petite cognée" pour les ouvrages de menuiserie.

De grands ouvrages de charpente :
La flèche de la cathédrale d'Amiens repose sur une charpente de 109 mètres de haut.
Celle de la Cathédrale de Beauvais qui fut en concurrence avec Amiens aura une autre destinée ; elle s’effondre avant la fin de la construction et ne sera jamais refaite …. La grenouille voulait se faire aussi grosse que le bœuf … 
D’autres flèches ….. Strasbourg , Chartres, Rouen ….   ;  une fleche qui nous a quitté en 2019 mais qui  va revenir à savoir Notre Dame de PARIS .



Les bois  de charpente :


Feuillus :
Jadis le chêne très solide et  mais aussi  très lourd.
Le châtaigner, qui est un bois faisant barrière  barrière aux xylophages.

Résineux :
Le pin et le sapin ,
Le bois devrait être abattu lorsque la sève ne monte plus, ( novembre à février ) , et à lune décroissante .
Le bois devrait être coupé très longtemps avant son utilisation ; cependant , la course à la production et l’économie fait qu’aujourd’hui , on trouve " selon des expressions  du bâtiment » , émises par les bons professionnels ,

certains professionnels pressés qui posent des bois avec encore les feuilles dessus….

Deux termes à connaître   :  tenon et mortaise :
les charpentes romaines utilisaient déjà le principe des tenons et des mortaise



Pour œuvrer sur les matériaux de bois , avec du matériel encore non numérique .....

  •  
  • Epure , esquisse, tracé nécessitant ficelle, compas, fausse équerre pour reporter les angles.
  • Le marteau de charpentier
  • L’arrache clou,
  • La gouge
  • Le ciseau à bois
  • La  bisaiguë, une longue lame, pourvue en son milieu d'une poignée et aux extrémités en ciseau d'un côté et en bedane de l'autre, pour creuser les mortaises dans les poutres.
  • Le guillaume pour faire des feuillures droites.
  • La hache et la doloire pour l'équarrissage des troncs livrés en grume
  • L'herminette pour la finition
  • La tronçonneuse à colonne et portative.


Le matériel portable, motorisé et numérique est bien présent actuellement et toute la liste ci-dessus devient presque nostalgique ...

Charpente assemblée :
Une ferme est un élément d’une de charpente non déformable permettant la couverture d'un édifice avec un toit à pentes.
De forme triangulaire pour un toit à deux versants,
 triangulaire plus pattes triangulées pour un toit à quatre versants "à la Mansart",
Blochet : pièce de bois placée horizontalement et formant une jambe de force avec le pied d'un arbalétrier
Pannes filantes / faîtière, sablière …
Liteaux
Volige
Entrait retroussé
Lien de faitage
About


Charpente industrialisée ( fermettes …. américaines )
La charpente industrialisée est basée sur la pose d'éléments répétitifs, "les fermes", directement placées sur le chaînage ou le plancher du bâtiment à couvrir. Les fermes remplacent les chevrons et les pannes traditionnels et peuvent recevoir directement des liteaux de couverture et le contrelattage des plafonds. Chaque ferme est un ensemble de pièces de bois assemblées par des connecteurs métalliques à dents, de façon à former une structure plane indéformable.
La liaison des fermes entre elles par les dispositifs d'antiflambage et de contreventement assure la stabilité de l'ensemble. Cette technologie permet de réaliser toutes les formes de charpentes pour tous les types de bâtiments

Les fermettes peuvent être considérées comme des chevrons renforcés par triangulation . Elles sont fabriquées généralement avec des pièces de bois en 36 mm d'épaisseur et assemblées par des connecteurs en fer blanc Ce type de charpente consiste à transmettre les charges de toiture aux murs porteurs par l'intermédiaire de fermes disposées tous les 60 ou 90 cm environ.
L'élancement est le rapport entre la hauteur et l'épaisseur de la ferme et est très grand, ce qui impose de stabiliser les fermes par un sous-système de barres perpendiculaire dits « contreventements .
La pose d'une charpente industrialisée requiert très peu de temps. Les avantages de ce type de charpente sont le faible coût et un très bon rapport résistance/légèreté.